Ramadan, conseils pratiques

تنظيم اليوم في رمضانEn cette période, nombreux sont les sermons et les rappels sur la pratique et les mérites du Ramadan. Cela est toujours très utile.
Pour compléter ces recommandations, nous vous proposons différentes idées pour vous aider à vivre au mieux ce mois tant important.

« Ne pas fuir le temps de jeûne mais plutôt en profiter un maximum. » Beaucoup de musulmans préfèrent travailler pendant le Ramadan « parce que le temps passe plus vite » ou « parce qu’à la maison il n’y a rien à faire ». Commencer le Ramadan dans cet état d’esprit, c’est vraiment ne pas avoir saisi tout ce que le jeûne peut apporter à l’être humain. Le musulman doit se préparer à profiter au maximum du temps qu’il n’a pas lorsqu’il ne jeûne pas. Pendant la pause de midi ou en attendant le coucher du soleil, il peut lire le Coran, méditer ou encore invoquer Allah. Il doit organiser ce temps précieux car s’il ne fait rien pour l’islam dans ces moments, ce n’est pas le reste de l’année qu’il le fera…

mosque_largeok« Avoir un recueillement maximum dans la prière. » Nous devons toujours nous rappeler que c’est lorsque nous sommes prosternés, la tête au sol, que nous sommes le plus proche d’Allah. Multiplions les invocations, amplifions notre dévotion, notre soumission envers Lui, l’Unique !

gaspillage-alimentaire-gachis-dechets« Ne pas abuser sur la nourriture. » Cela n’a jamais été dans les habitudes de notre Prophète (saaws), il ne mangeait pas plus que ce qui lui était nécessaire. L’abus de nourriture n’est pas conforme aux valeurs islamiques, tout comme le gaspillage qui est malheureusement bien trop présent chez les musulmans pendant ce mois. Il convient également à nos soeurs de ne pas prendre trop de temps dans la préparation des plats. Comme il convient à nos frères de ne pas exiger cela de leurs épouses.

« Etre intransigeant envers soi-même » Ne s’accorder aucune mauvaise parole ni aucune mauvaise pensée. L’idée ici est d’être en permanence mobilisé pour contrôler sa langue et pour ne laisser aucune chose noircir son coeur. La lutte contre notre égo doit être une victoire éclatante pendant le Ramadan car les démons étant enchaînés, nous pouvons régler nos comptes avec notre nafs.

« Ne pas perdre les habitudes acquises après le Ramadan. » Il est clair que tous les efforts fournis lors de ce mois ne doivent pas être limités à 30 jours par année. Ce travail doit être un conditionnement. Nous devons profiter de cette proximité avec Allah pour prendre des habitudes que nous pourrons garder le reste de l’année.

165« Fêter l’Aïd al-fitr comme il se doit. » Enfin, un mois de Ramadan se termine par une vraie fête. Cette journée doit être la plus importante et la plus joyeuse de l’année avec l’Aïd al-Adha. Il est primordial pour la communauté, et en particulier pour les enfants, de considérer les fêtes musulmanes de cette façon. Aucune autre journée ne peut les égaler.

RG

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *